Entrevues avec les skippers | Événement de voile de Québec à St-Malo | Transat Québec St-Malo

  • Thierry Bouchard

    NOM: Thierry BOUCHARD
    ÂGE: 53 ans
    PROVENANCE: Sanary sur Mer, France
    ÉQUIPAGE: Gilles Bérenger, Alan Pennaneach et Jean Gonon
    NOM DU BATEAU: Comiris - Elior
    CLASS: Class40
    SITE WEB

    Est-ce votre première participation à la Transat Québec Saint-Malo (TQSM) ?
    Oui.

    En un mot, qu’évoque la TQSM pour vous ? Pourquoi ?
    Une Transat mythique, dans un environnement froid et hostile qui donne une part importante de l’équipage dans le résultat final.

    Quel est le principal défi que vous anticipez pour votre traversée?
    Ce sera ma 5° transat et ma 1° en équipage ! La vie en communauté, sur un bateau, au large est toujours un élément où il faut faire preuve d’une grande diplomatie.

    Pourquoi participer à la TQSM 2012 ? Avez-vous une mission derrière ce geste sportif?
    L’Eco-comportement est une symbolique forte, que chacun de nous devons faire preuve. L’homme détruit la mer progressivement mais surement, les poissons sont de plus en plus rares. La course au large permet de récolter des témoignages et de dire stop.

    Vous porterez les couleurs d’un sponsor. Que signifie ce sponsoring pour vous?
    Elior Mon 1° sponsor me suit depuis 5 ans et COMIRIS le 2° depuis 2 ans. Leur implication à mes côtés et un gage de confiance de leur part, à chaque moment j’en tiens compte dans mon comportement

    Avez-vous une stratégie établie pour la partie fluviale de la course?
    Nous savons que les conditions seront très aléatoires, la courant jouera un grand rôle aussi, pour nous l’essentiel sera de rester dans le bon paquet sans prendre de risque rédhibitoire. Par la suite nous aurons tout le loisir d’attaquer à la sortie du Saint-Laurent.

     

    La question du néophyte ….

    Quel est le pire repas que vous avez mangé pendant une traversée?
    Un sachet de chili con carnet lyophilisé froid car nous n’avions plus de gaz.

    De quoi vous vous ennuyez-vous le plus pendant une traversée? 
    Mon épouse, mes enfants, mes amis, mon chien … je m’ennuie de ma vie sociale. Mais il faut aussi considérer qu’en course la somme de travail à réaliser ne laisse pas trop de temps à l’oisiveté!

    Quel est votre secret contre le mal de mer ?
    Je n’ai pas encore trouvé la potion magique à ce sujet !

    Comment gérez-vous votre sommeil pendant la traversée?
    J’ai essayé de nombreuses configurations, et maintenant nous sommes sur des quarts de 2 heures et pour la QSM nous aurons toujours 2 équipiers sur le pont.
     

  • Stéphane Le Diraison

    NOM: Stéphane Le Diraison
    ÂGE: 35 ans
    PROVENANCE: Paris, France
    ÉQUIPAGE: Bertrand Delesne + surprise !
    NOM DU BATEAU: IXBlue
    CLASS: Class40
    SITE WEB
     

    Est-ce votre première participation à la Transat Québec Saint-Malo (TQSM) ?
    Oui !

    En un mot, qu’évoque la TQSM pour vous ? Pourquoi ?
    La TSQM évoque deux choses pour moi : une grande course au large qui a vue s’illustrer les meilleurs marins et un parcours unique avec la descente du Saint-Laurent. C’est en outre la seule grande classique Ouest-Est !

    Quel est le principal défi que vous anticipez pour votre traversée?
    Pour être sincère mon premier défi est de trouver le budget nécessaire pour être au départ dans de bonnes conditions…

    Pourquoi participer à la TQSM 2012 ? Avez-vous une mission derrière ce geste sportif?
    Au-delà de la course, il y a l’aventure, pour moi la saison 2012 est pleine de sens, tant au niveau des courses que des messages portés par le projet. Ca me permet, entre autre, d’échanger avec tous mes collègues de Bureau Veritas du continent américain !!

    Vous porterez les couleurs d’un sponsor. Que signifie ce sponsoring pour vous?
    Pour moi ce soutien est une récompense incroyable pour tous les efforts consentis pour mener de front ma passion de la mer et de mon milieu professionnel. Réunir mon métier (Bureau Veritas est d’abord mon employeur avant d’être mon partenaire sportif) et ma passion sur ce projet, c’est un rêve qui se réalise !!!

    Avez-vous une stratégie établie pour la partie fluviale de la course?
    Oulala, tout cela est prématuré, la stratégie sera dictée par les conditions météorologiques et les concurrents !!!

     

    La question du néophyte ….

    Quel est le pire repas que vous avez mangé pendant une traversée?
    Une soupe à l’eau de mer : infecte, je déconseille même au plus courageux ;-)

    De quoi vous vous ennuyez-vous le plus pendant une traversée?
    De mes enfants, rien que d’y penser mes filles me manquent déjà…

    Quel est votre secret contre le mal de mer ?
    Eviter de faire du près !

    Comment gérez-vous votre sommeil pendant la traversée?
    En équipage la gestion du sommeil n’est pas un problème, je dormirai par tranches de 1h30 dés que les conditions le permettront.
     

  • Louis Duc

    NOM: Louis DUC
    ÂGE: 28 ans
    PROVENANCE: Bas-Normand
    ÉQUIPAGE: Jérôme Lepoutre, Antoine Motte, Marc Dawavrin
    NOM DU BATEAU: Avis Immobilier
    CLASS: Class40

     

    Est-ce votre première participation à la Transat Québec Saint-Malo (TQSM) ?
    Non, j'étais équipier en 2008 à bord du bateau Talmont St Hilaire (Class40).

    En un mot, qu’évoque la TQSM pour vous ? Pourquoi ?
    «  Mythique » :  à l’origine c'était la course-retour de la Transat Anglaise, la seule Transat en équipage avec un parcours très riche : départ devant une ville magnifique, tactique dans le Saint-Laurent, stratégique dans l’Atlantique,  arrivée devant la ville corsaire après avoir longé les côtes bretonne où l’on peut rencontrer des renversements de situation.

    Quel est le principal défi que vous anticipez pour votre traversée?
    Avoir un équipage heureux à l’arrivée!
     

    La question du néophyte ….

    Quel est le pire repas que vous avez mangé pendant une traversée?
    Des pâtes cuisinées intégralement à l’eau de mer, pas très bon…

    De quoi vous vous ennuyez-vous le plus pendant une traversée?  
    On s’ennuie jamais.

    Quel est votre secret contre le mal de mer ?
    Prendre la barre.

    Comment gérez-vous votre sommeil pendant la traversée?
    Par quart de deux heures avec le navigateur hors quart.

  • Robert Patenaude

    NOM: Robert PATENAUDE
    ÂGE: 54 ans
    PROVENANCE: Canada
    ÉQUIPAGE: Antoine Lacasse, Tom Amory, Jan Bran
    NOM DU BATEAU: Perseverance
    CLASS: Class 40
     

    Est-ce votre première participation à la Transat Québec Saint-Malo (TQSM) ?
    C'est ma première participation à TQSM.

    En un mot, qu’évoque la TQSM pour vous ? Pourquoi ?
    Je rêve de traverser l'Atlantique depuis 1982, alors que je subissais une greffe de moelle osseuse pour une leucémie qui, à l'époque, ne me laissait que 24 mois à vivre. Ma minuscule chambre à l'Hôpital Maisonneuve Rosemont était tapissée de photos de marins célèbres et de voiliers, je me suis dis que si je m'en sortais, un jour, je ferais la TQSM sur mon voilier. Voilà, ça m'a pris 30 ans pour me préparer!!! Et je réalise ce rêve, preuve qu'il faut toujours rêver et "persévérer".

    Quel est le principal défi que vous anticipez pour votre traversée?
    Le défi sera d'affronter les fortes dépressions de l'Atlantique nord qui semblent être de plus en plus fréquentes en juillet et août.

    Pourquoi participer à la TQSM 2012 ? Avez-vous une mission derrière ce geste sportif?
    La mission que j'associe à ce projet, c'est sûrement de démontrer que malgré un diagnostique fatal, tout est toujours possible, qu'on peut passer au travers de toutes sortes d'épreuves et revenir en santé, et que la recherche contre le cancer doit aider pour qu'on en finisse un jour avec cette maladie. Je suis porte parole de l'IRIC, (institut de recherche en immunologie et cancérologie) où l'on découvre de nouveaux traitements contre le cancer.

    Vous porterez les couleurs d’un sponsor. Que signifie ce sponsoring pour vous?
    Je n'ai pas de sponsor.

    Avez-vous une stratégie établie pour la partie fluviale de la course?
    Ma stratégie, et bien, entre Québec et Pointe aux Pics, il faut faire une navigation sans faille, car les marées, les courants et les récifs sont des obstacles à surveiller. Par la suite on illumine le ciel avec les spis jusqu'à Cap Des Rosiers en saluant les amis le long de la rive sud de ce merveilleux fleuve.

    La question du néophyte ….

    Quel est le pire repas que vous avez mangé pendant une traversée?
    Mon pire repas, sans aucun doûte lors d'une traversée, il y avait eu une fuite de diesel, les pâtes goutaient le diesel!

    De quoi vous vous ennuyez-vous le plus pendant une traversée?
    Je vais m'ennuyer de: une douche, ma blonde, une bonne bière, attention gardons l'ordre sur ces points!!!

    Quel est votre secret contre le mal de mer ?
    Pour prévenir le mal de mer, il faut rester à l'extérieur du bateau sauf pour dormir et manger des biscuits, surtout les 2 premiers jours.

    Comment gérez-vous votre sommeil pendant la traversée?
    Le sommeil s'ajuste aux conditions de la météo, pendant la partie fluviale je serai hors quart, puis ce sera des quarts de 2 hrs donc en gros 4-6 de sommeil par jour.

  • Sébastien Rogues

    NOM: Sébastien ROGUES
    ÂGE: 25 ans
    PROVENANCE: Lorient, France
    NOM DU BATEAU: Eole Generation - GDF SUEZ
    CLASS: Class40
    FACEBOOK // SITE WEB

    Est-ce votre première participation à la Transat Québec Saint-Malo (TQSM) ? 
    Oui.

    En un mot, qu’évoque la TQSM pour vous ? Pourquoi ?
    La transat QSM est une course de renom, je suis très fier de pouvoir y participer. Le plateau est comme chaque année très relevé. Les marins déjà engagés ont beaucoup d’expérience et ont prouvé lors de la 1ère course de la saison (la Solidaire du Chocolat) qu’ils sont très affutés. Je suis vraiment heureux de pouvoir naviguer contre eux dans l’atlantique Nord.

    Quel est le principal défi que vous anticipez pour votre traversée?
    Le défi le plus important réside dans la notion de plaisir. Je souhaite que tous les équipiers du bord prennent du plaisir. Une de mes priorité sera de réaliser une belle course avec une stratégie intelligente pour ne rien regretter.

    Pourquoi participer à la TQSM 2012 ? Avez-vous une mission derrière ce geste sportif?
    La TQSM 2012 fait partie de mon calendrier de course établi avec mes partenaires Eole Generation et GDF SUEZ. Je fais juste ma mission quotidienne qui est de faire au mieux mon métier de navigateur, prendre du plaisir, faire attention à la sécurité. Et éventuellement raconter de belles histoires aux gens qui veulent les écouter!!

    Vous porterez les couleurs d’un sponsor. Que signifie ce sponsoring pour vous?
    Ce sponsoring a une saveur toute particulière car mes partenaires sont comme une deuxième famille pour moi. Nous avons une relation de proximité qui va au-delà d’un simple partenariat. Nous partageons beaucoup de choses au quotidien ! Cela va faire 4 ans qu’ils me soutiennent. C’est grâce à eux que je peux concilier ma passion de navigateur avec mon métier. C’est avec fierté et reconnaissance que je me lève chaque matin pour porter, le plus haut possible, leurs, que dis-je, nos couleurs!

    Avez-vous une stratégie établie pour la partie fluviale de la course?
    Il est encore trop tôt pour parler stratégie.

     

    La question du néophyte ….

    Quel est le pire repas que vous avez mangé pendant une traversée?
    Un lyophilisé sur la Mini 2009 qui n’était vraiment pas bon!!

    De quoi vous vous ennuyez-vous le plus pendant une traversée?
    De rien

    Quel est votre secret contre le mal de mer ?
    Je n’ai jamais eu le mal de mer

    Comment gérez-vous votre sommeil pendant la traversée?
    Par quart ! Mais cela dépend du nombre d’équipiers à bord. Il ne faut pas négliger les équipiers car ils sont le moteur du bateau. Il faut vraiment être en forme pour prendre de bonnes décisions!

  • Jacques Fournier

    NOM: Jacques FOURNIER
    ÂGE: 65 ans
    PROVENANCE: France 
    ÉQUIPAGE: Jean Christophe CASO-BRUNO et Jourdren-Arnaud BOISSIÈRE
    NOM DU BATEAU: Groupe Picoty
    CLASS: Class40
    SITE WEB

     

    Est-ce votre première participation à la Transat Québec Saint-Malo (TQSM) ?
    Ce sera ma seconde participation après celle de 2008.

    En un mot, qu’évoque la TQSM pour vous ? Pourquoi ?
    C’est un parcours riche et très particulier de la course au large. C’est un environnement riche à plusieurs titres, la ville de Québec, l’accueil des Québécois, la complexité de la descente du Saint-Laurent. À connaître et à découvrir impérativement!

    Quel est le principal défi que vous anticipez pour votre traversée?
    Un podium et voir plus!

    Pourquoi participer à la TQSM 2012 ? Avez-vous une mission derrière ce geste sportif?
    Oui, offrir à nos partenaires, Le groupe Picoty-Lac de vassivière-Dekra, des opportunités de rencontres et de belles histoires humaines. De plus, soutenir l’association des « Pompiers de L’urgence international » qui interviennent à titre de bénévoles en assistance à la population lors de catastrophes naturelles ou autres.

    Vous porterez les couleurs d’un sponsor. Que signifie ce sponsoring pour vous?
    Une vraie chaîne d’amitié. 

    Avez-vous une stratégie établie pour la partie fluviale de la course?
    Rester au contact de la tête de course sans se lancer dans des options trop risquées.

     

    Les questions du néophyte …

    Quel est le pire repas que vous avez mangé pendant une traversée?
    Des plats lyophilisés sans eau chaude suite à une rupture d’approvisionnement de gaz.

    De quoi vous vous ennuyez-vous le plus pendant une traversée?
    Il n’y a jamais d’ennui, la course est trop prenante pour cela, et la mer est un éternel théâtre aux scenarios inépuisables. 

    Quel est votre secret contre le mal de mer ?
    Oublier sa présence!

    Comment gérez-vous votre sommeil pendant la traversée?
    Profiter de tous les instants où cela est possible, même si c’est pour une seconde!

     

  • Denis Van Weynbergh

    NOM : Denis Van WEYNBERGH
    ÂGE: 44 ans
    PROVENANCE: Belgique
    ÉQUIPAGE: Philippe PIRARD, Timothée FROMENT, Julien SYMONS, Nicolas VYNCKE, Bruno BLANCO, Simon EVRARD
    SITES WEB: www.denisvw.be // www.forcedouce.org
    BATEAU: Class 40

    Est-ce votre première participation à la Transat Québec Saint-Malo (TQSM) ?
    Oui, j’ai failli participer en 2008, mais pour de sombres histoires d’armateurs, l’équipage initial n’a pas pu être constitué. C’est donc ravi que je viens pour la 1ière fois participer à cette transat.

    En un mot, qu’évoque la TQSM pour vous ? Pourquoi ?
    Une belle course, technique, où beaucoup de choses se passent. Un magnifique départ avec une fabuleuse descente du St-Laurent digne de David Crocket. Ensuite vient l’Atlantique nord, avec ses météos compliquées et enfin une arrivée dans la mythique citée corsaire de St-Malo.  Bref un ensemble de lieux qui sont chargés d’histoire, et qui, pour nous marin, font partie de l’inconscient collectif.

    Quel est le principal défi que vous anticipez pour votre traversée?
    Pour nous, cela sera de gérer notre équipage de jeunes diabétiques qui sont tous de marins accomplis, mais qui de la sorte accompliront une 1ière mondiale. En effet, jamais un équipage composé de diabétiques n’a participé à une course transatlantique.

    Pourquoi participer à la TQSM 2012 ? Avez-vous une mission derrière ce geste sportif?
    Pour nous, il est important de montrer que l’on peut avoir le diabète et pratiquer du sport de haut niveau et cela, en total autonomie pendant 15 jours.

    Vous porterez les couleurs d’un sponsor. Que signifie ce sponsoring pour vous? 
    Nous portons les couleurs la société Proximedia, mais aussi de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la firme Abbott. Sans eux, pas de budget et donc pas de projet et pas de course. Merci à eux, sans ces partenaires nous ne serions pas là.

    Avez-vous une stratégie établie pour la partie fluviale de la course?
    On va faire comme chez nous, dans La Manche et sur nos bancs de sables de la côte belge….

     

    Les questions du néophyte …

    Quel est le pire repas que vous avez mangé pendant une traversée?
    La bille… après 2 jours de mal de mer…

    De quoi vous vous ennuyez-vous le plus pendant une traversée?
    De boire une bonne dizaine de bières avec mes potes et évidemment, d’un bon paquet de frites noyées dans la mayonnaise, le tout à 4h du matin pour bien se remettre et pouvoir aller travailler le lendemain.

    Quel est votre secret contre le mal de mer?
    Aucun, je vomis à chaque départ de course pendant 2 à 3 jours… et après, d’habitude, ça passe!

    Comment gérez-vous votre sommeil pendant la traversée?
    Et bien là cela va être simple, je dors mes 12 heures et les autres bossent. Socrate a dit « Dors la moitié du temps, tu profiteras deux fois plus du temps restant.. » Socrate étant un des plus grands philosophes… Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas appliquer sa maxime... Même en mer!

  • Gilles Lamiré

    NOM: Gilles LAMIRÉ
    ÂGE: 41 ans
    PROVENANCE: Cancale près de St-Malo
    ÉQUIPAGE: Gilles GOUDÉ, Vincent QUESNEL, Charles MONY
    SITE WEB // FACEBOOK 
    COMMANDITAIRE: Saint-Malo Agglométation
    CLASS: Open

    Notre défi a, on peut dire, une double identité, puisque nous avons officialisé la présence à nos côtés de deux partenaires de chez vous. Il s'agit de Premier Tech et de Créaform, et d'autres vont suivent. De plus, nous aurons dans notre équipage un marin Québécois, Charles Mony. Ce sera un atout car il connaît forcément bien le Saint-Laurent, et il a fini troisième en Multi 50 lors de la dernière édition. Du coup, nous porterons en haut de notre grande voile les deux pavillons de Québec et de Saint-Malo, qui sont deux pavillons chargés d'histoire.

    Est-ce votre première participation à la Transat Québec Saint-Malo (TQSM) ?
    Ce sera ma première participation à la Transat Québec Saint-Malo. Je devais la faire en 2008, mais à cette époque, j'étais en Martinique. Après un chavirage lors du cyclone Dean, nous avions fait un gros travail pour sauver le bateau, mais alors que nous étions prêts à partir pour convoyer vers Québec, un autre cyclone nous a barré la route et nous avons dû renoncer.
    Ce sera donc une belle revanche d'être au départ cette année, une belle leçon. Il ne faut jamais abandonner et aller jusqu'au bout de ses rêves!

    Vous porterez les couleurs d’un sponsor. Que signifie ce sponsoring pour vous?
    Le bateau va porter les couleurs de Saint Malo Agglomération, c'est une grande fierté pour moi de représenter ma région et ses habitants. J'ai toujours aimé partager mes aventures avec ma région. Sur la dernière Route du Rhum, je représentais ma ville: Cancale. Le projet avait tellement bien marché, toute la ville, habitants et commerçants s'étaient approprié le défi! En fait, je me suis aperçu que cela avait été même au delà de Cancale. C'est toute la région de Saint-Malo qui nous a supportés. C'était donc logique de représenter désormais l'agglomération. Nous allons réaliser le même projet que le Défi Cancale à l'échelle de l'Agglomération. Notre mot d'ordre: « Défi Saint-Malo Agglo, unis pour être plus forts! », ce qui résume bien notre état d'esprit.

    Mon partenariat avec Premier Tech est une très belle histoire. Il s'agit d'une grande entreprise Québécoise, spécialisée dans l'environnement, qui a choisi d'investir dans notre région en rachetant un de ses partenaires pour la fabrication et la commercialisation de centrales d'épuration équipées de la technologie Premier Tech. Quel bel exemple! Quand on pense à la symbolique et à l'histoire, Jacques Cartier à débarqué un jour sur vos côtes pour fonder une nouvelle civilisation, et voilà que ses arrières, arrières, arrières petits enfants font le chemin inverse en venant apporter leur énergie chez nous!

    J'ai rencontré les gens de Premier Tech en 2010, au moment de la Route du Rhum. Le feeling est tout de suite passé, nous avons un point commun, nous sommes des fonceurs. Premier Tech est depuis partenaire du bateau et il était logique que nous soyons ensemble pour cette Transat Québec Saint-Malo 2012. Il va y avoir des évènements des deux cotés de l'Atlantique, ce sera l'occasion pour tous de se réunir!

    En un mot, qu’évoque la TQSM pour vous ? Pourquoi ?
    Dans notre région il y a deux grandes courses: La Route du Rhum et Québec Saint-Malo. Je suis un grand rêveur, mais je dois réaliser ces rêves, c'est la condition. J'ai rêvé de la Route du Rhum, j'en ai déjà fait 2, et je compte y être en 2014 pour une troisième.

    En 1984, j'avais 14 ans et j'étais présent avec mon père en haut de la cité d'Alet à Saint-Malo, pour l'arrivée du maxi catamaran Royale de Loïc Caradec qui avait battu Charente maritime de 16 minutes seulement. C'était incroyable! Ce jour là, un pacte s'est celé: je ferai un jour la Transat Québec Saint-Malo. Et nous y sommes...!

    Quel est le principal défi que vous anticipez pour votre traversée?
    Le principal défi que j'anticipe avant la traversée, c'est de gérer la puissance de ce bateau. Sur ce type de machine surpuissante, vous êtes davantage tentés de freiner le bateau que de le faire accélérer, il faut savoir mettre le curseur de sécurité au bon niveau. Pour utiliser le bateau à plein régime, nous sommes en train de réaliser un gros chantier sur le bateau pour être complètement sûr de la structure et de pouvoir en tirer le maximum en toute sécurité. Nous travaillons également beaucoup sur les voiles avec la voilerie Adonante pour être le plus efficace possible sur l'eau.

  • Éric Tabardel

    NOM: Eric Tabardel 
    ÂGE: 44 ans
    PROVENANCE: Canada
    EQUIPAGE: Damien De Pas, Philippe Boisclair, Alain Molimard
    NOM DU BATEAU: Bleu
    CLASS: 40


    Est-ce votre première participation à la Transat Québec Saint-Malo (TQSM)?
    Oui, c’est ma première participation officielle à la Transat Québec St-Malo… après quelques essais infructueux!

    Pourquoi participer à la TQSM 2012? Avez-vous une mission derrière ce geste sportif?
    Le but est de participer à la Transat Québec St Malo: Un rêve de jeunesse! Nous avons construit ce bateau pour participer à l’édition 2008 de la Transat Québec St Malo, mais nous n’avons pas pu participer suite à une avarie au mat, un mois avant le départ…

    En un mot, qu’évoque la TQSM pour vous? Pourquoi?
    Pour moi la TQSM est notre plus belle course!! La course parfaite, avec l’exigeante descente de notre magnifique fleuve St-Laurent, la traversée de l’Atlantique, habituellement au portant, le tout entouré d’amis qui partagent la même passion!!

    Quel est le principal défi que vous anticipez pour votre traversée?
    Je crois que le principal défi de cette traversée est la préparation… Je crois qu’une grosse part du défi est déjà de se rendre au départ!

     

    Question de néophyte...
    De quoi vous vous ennuyez-vous le plus pendant une traversée? 
    Ce que je m’ennuis le plus, c'est d’avoir une vraie nuit de sommeil…!